[NEGO] Rôle et missions

Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Will Jimeno

Gendarme
Gendarme
Inscrit
15 Octobre 2015
Messages
2,382
Réactions
2,920


La Négociation
est une spécialité de la Gendarmerie Nationale.

Les Négociateurs peuvent être engagés lors des missions suivantes :

Forcenés avec usages des armes.
Suspects retranchés.
Crises suicidaires.
Rétentions familiales.
Prise d'otages.

La plupart du temps la personne est retranchée quelque part et ne permet pas aux gendarmes primo intervenants d'établir le contact, ce qui rend l'approche des négociateurs indispensable.

Leur but est de trouver une solution pacifique afin d'éviter une issue dramatique, sans avoir recours à la force. Leur contact se fait par tous moyens : téléphone, mégaphone ou parfois même au travers d'une porte.

Avant la mise en place du dispositif et dès qu'ils sont alertés de la situation, les négociateurs vont chercher à connaître les origines de la crise, afin de déterminer l'élément déclencheur qui a provoqué le passage à l'acte. Ils parlent aux membres de la famille lorsque c'est possible, entrent en contact avec la personne isolée et tenter de trouver des solutions à des problèmes graves, sans pour autant ruser, mentir ou promettre l'impossible.

Les négociateurs sont avant tout des gendarmes, ils ne sont donc pas négociateurs à temps complet et n'enfilent cette "casquette" que lorsque la situation le demande.

Le travail des négociateurs est un élément essentiel dans la prise en compte des conflits sociaux. Dans 80% des cas, en effet, grâce à l'intervention des négociateurs, la situation se désamorce et s'achève par la reddition volontaire de l'individu.

 

Will Jimeno

Gendarme
Gendarme
Inscrit
15 Octobre 2015
Messages
2,382
Réactions
2,920


Processus pour rejoindre les Négociateurs

Il est possible d'intégrer l'équipe des Négociateurs en tant que Gendarme de carrière possédant son diplôme d'Officier de Police Judiciaire.

Pour intégrer la spécialité, le postulant devra effectuer sa candidature dans les demandes de spécialités.
Ensuite un moniteur le prendra en charge.
Lors de sa période de recrutement le postulant devra répondre aux requêtes de son moniteur et effectuer différents tests d'intégration.
Une fois cette série de tests effectués et réussi, il sera intégré dans l'effectif.
Si le candidat a échoué au test, aucune seconde chance ne lui sera accordée.


 
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Haut